Les élus que l’on mérite…

Publié le par manu-fishing.over-blog.com

J’ai récemment eu un échange intéressant sur le forum d’Extrême carpe (notamment avec Florent) par apport aux élus des FD et AAPPMA, et surtout au regard des choix politiques. En effet, ce sujet intarissable frôle bien souvent la caricature. Il est certain que le reproche systématique vient peu à peu à discréditer autant les FD que ceux dont émanent les réflexions… un petit peu comme en politique ! Toutefois une remarque m’a un peu fait cogiter… celle-ci revenait à dire que les tendances de gestion ne devaient absolument pas être dirigées uniquement vers les goûts des responsables politiques eux-mêmes… Dis plus explicitement, ce n’est pas parce que le président et les membres du bureau sont des pêcheurs aux vifs qu’ils ne doivent pas considérer les carpistes !!!! Cet exemple ne doit bien sur rien au hasard car ce qu’il y avait derrière cet échange était bien sur la maigreur des parcours de nuit !!!

La question revient donc à se demander s’il faut attendre que le président soit carpiste pour voir fleurir la pêche de nuit ?

Et bien presque ! Car en effet, ne rêvons pas, les tendances que suivront les élus seront avant tout les leurs… Ils ont même étaient élus pour cela !!! Ne demandez pas à un octogénaire de promouvoir la pêche du black bass en casting et no kill… ceci est lancé sans arrogance. Nous entrons là dans le jeu politique lui-même. Les élus qui dirigent nos pratiques sont ceux que nous avons choisis ! Ou pas… En effet nous savons très bien que le défaut d’implication électorale est préjudiciable. Ainsi que signifie cette introduction ? Suis-je sur le point de demander aux carpistes de s’impliquer dans les bureaux et conseil d’administration des FD et AAPPMA ? Non… surtout pas.

J’ai moi-même beaucoup de mal à me projeter dans un tel investissement… mes heures de pêche me semblent déjà  tellement courtes que je me vois mal dans un bureau d’AAPPMA à chaque réunion les jeudis après 23h, tous les vendredis de mars pour l’ouverture de la truite, encore moins aux réunions avec les institutionnels pour aller faire l’aumône… Je reconnais ne pas avoir très envie, mais également je me demande si je serais légitime ? Tout le monde pourrait s’abriter derrière les mêmes arguments ! Ce qui reviendrait à dire que tant que l’on n’est pas retraité finalement, le temps parait tout de même très difficile à mobiliser.

Et bien peut-être que oui… mais n’y a-t-il pas de légitimité à écouter les anciens et sages, et ainsi leur faire confiance dans les directions stratégiques et politiques. Pourquoi pas !? Le charisme est nécessaire de toute manière pour se voire endosser des responsabilités, et l’expérience ne peut-être qu’un plus… toutefois on reconnait les grand hommes à la qualité de leur entourage… Milles Davis était le plus grand Jazz man, moins pour sa virtuosité que par la qualité des musiciens qui l’accompagnaient… ils sont tous aujourd’hui les grands noms de cette musique ! (bon ok… j’aurai pu faire la même comparaison avec Zidane !)

Aussi, il y a mille manières d’accompagner les gens qui se sentent capables d’affronter des responsabilités… Je vais citer un exemple avec les pêcheurs de carnassiers que je fréquente assidument depuis maintenant 5 ans ! L’ère de la pêche aux leurres est en plein essor… Nous sommes dans la révolution équivalente à celle qu’on connu les carpistes il y a 15 ans !!! Ainsi le no kill rentre de plein fouet dans les pratiques accompagnées des jargons et anglicismes incompréhensibles pour les autres pêcheurs. Ainsi, je cite juste l’exemple d’un compétiteur ne faisant partie d’aucun bureau ni d’aucune instance officielle mais qui use de sa popularité et son expérience de manière ponctuelle pour rendre service à sa pratique… et donc a lui-même !(David Dubreuil) Exemple, il a sortie quelques élus de son AAPPMA sur son magnifique bass boat. Leur laissant ainsi découvrir tout le confort d’un moteur électrique avant, d’un side imaging, et de son moteur 4 temps surpuissant lui permettant de changer de poste en un clin d’œil. Cette AAPPMA protège aujourd’hui de manière draconienne le black bass… David n’a pas tout fait, mais il a assurément contribué à convaincre.

Il y a mille autres manières d’accompagner les élus et leur faire découvrir ainsi la richesse de nos pratiques… J’ai également vu d’excellents compétiteurs s’investir dans les écoles de jeunes, et sacrifier ainsi quelques samedi pour amener les rejetons traquer du bass en surface à l’aide de frogs.

Ces gens là, ces mauvais présidents, ces gestionnaires bidons sont tous pêcheurs…. Convenons-en ! Ainsi il est certain que nous n’avons des choses à partager. Sachons peut-être aussi les écouter ? Tout ceci autour d’une batterie de cannes tendues c’est encore mieux. Amenez les vieux pleins d’aprioris, pensant que nous braconnons les sandres (nous en sommes encore là dans beaucoup d’endroit !), et faite leur tenir une puissante commune dans un méandre d’un cours d’eau aussi beau que le Lot, laissez-les se réveiller au merveilleux son d’un détecteur s’emballant...

J’ai vu une AAPPMA devenir la référence en matière de black bass en l’espace d’un mandat. Le président, ainsi que toute son équipe, n’avaient jamais particulièrement pêchés cette espèce. Les choses peuvent aller très vite. Aujourd’hui les gamins de l’école de pêche sont des bêtes de compète (au propre comme au figuré !). Pari réussi !!!! Mais cela peut également foirer rapidement… dans le même temps, le président s’est battu pour que la pêche de nuit soit ouverte sur un plan d’eau de 12 ha. Il a d’abord eu l’autorisation à titre expérimentale de 5 week-ends la première année… Rapidement il n’y eu plus personne sur les berges !!! Le plan d’eau ne sera probablement jamais ouvert totalement de nuit… cela vous étonne !?

Ainsi sans morale, ni condescendance, je dirai : « arrêtez de croire au père  noël ! ». Les élus sont mauvais, il génère la pauvreté des milieux aquatiques, ils sont les initiateurs de vos capots systématiques, ce sont des pourris !!!?? Il y a de ça chez les responsables de la pêche… mais dans les mêmes proportions que dans n‘importe quelle autre pratique ! Regardons-nous dans une glace… arrêtons de dissimuler nos meilleurs spots par peur des crabes… arrêtez de pêcher que pour vous ! Ou bien soyez marginaux et vivez dans l’isolement sans plaintes… et je crois que ce qu’il y a de mieux alors pour vous c’est que la pêche de nuit ne soit jamais légalisée !!! Pourquoi pas… Toutefois je pense que l’on a aujourd’hui les élus que l’on mérite… ils sont à notre image. Egoïstes, sectaires et arrogants. Sauf que ces messieurs sont du côté du pouvoir et qu’à un moment ils ont décidé de s’impliquer… peut-être maladroitement ou pour des raisons perverses… toutefois eux au moins  sont arrivés à leurs fins ! Alors que nous…  Il suffirait pourtant d’un peu plus de communication, d’échanges, d’implication pour que cela change… à minima allez à l’assemblé générale de son AAPPMA, ainsi vous y découvrirez au moins la tête des mecs qui dirigent votre univers… ainsi comme moi Il y à 4 ans, vous y ferez peut-être des rencontres surprenantes… voir attachantes.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article